A la défense des langues régionales en danger

Une mobilisation a eu lieu samedi 10 octobre, dans une quarantaine de villes, pour que vivent nos langues régionales! A Narbonne, jeunes et moins jeunes se sont retrouvés devant la sous-préfecture pour défendre la lenga nostra, l’occitan.